HORS SÉRIE – BRÈVE

Hors-série. Le président de la FSS arrêté par la police serbe

Ce dimanche 28 février, le président de la Fédération serbe de football, Slavisa Kokeza, a été interpellé par la police locale pour un interrogatoire. En cause : des liens supposés avec Velja Nevolja alias "Veljko Belivuk". L'ancien chef du groupe "Principi" des Grobari a été arrêté le 4 février dernier, pour des faits de crime organisé, comme le trafic de drogue et différents meurtres. Ces soupçons de la police surviennent après un interrogatoire survenu en début de semaine. Mardi 24 février dernier, Aleksandar Kajmakovic, propriétaire de bars et restaurants à Belgrade, a affirmé qu'en 2016, Kokeza lui avait conseillé à

SuperLiga. 17 Grobari interpellés et accusés de crime organisé

Ce jeudi 4 février 2020, la police et services de renseignements serbes a procédé à l'interpellation de 17 membres du groupe "Principi". Parmi eux, Velja Nevolja alias "Veljko Belivuk", leader sulfureux de cette organisation, ainsi que son associé Marko Miljkovic. "Blic" a découvert que Nevolja et Miljkovic ont été arrêtés à Rudnik alors qu'ils tentaient de brûler des voitures qui ont servis à des activités criminelles. Les 15 autres personnes ont été découvertes dans un "bunker" tenu secret et situé dans les locaux du Partizan. Nevolja et ses associés sont accusés de participer à des activités en lien avec le

Solidarité avec la Serbie : l’Espagne refuse de jouer contre le Kosovo

MÀJ : Interrogée sur la question mardi 8 décembre dernier, la ministre des affaires étrangères de l'Espagne, Aranca Gonzalez Lima, semble faire marche arrière. "Nous jouons sous les règles de la FIFA" a-t-elle précisé. "Ce problème doit-être résolu sous l'égide de la FIFA" ajoute la ministre. Le Kosovo, qui avait été initialement tiré au sort pour intégrer le groupe A, a été reversé dans le groupe B en raison de la présence de la Serbie dans la première poule. Un problème se pose cependant, puisque l'Espagne et sa Fédération vont interdire, selon "Sport1.de", leur sélection de disputer des rencontres contre le