Dragan Stojkovic est revenu sur la défaite de la Serbie face à la Suisse (3-2) et à l’élimination de la Coupe du monde. Il a d’abord clarifié son avenir : « Bien sûr que je reste. En mars, nous commençons les qualifications pour le Championnat d’Europe. Nous voulons nous qualifier pour cette compétition après 24 ans. Je serai beaucoup plus satisfait si tous mes joueurs seront en bonne santé. »

Il a ensuite parlé du match : « Je tiens à féliciter la Suisse pour sa victoire bien méritée. Nous ne sommes pas satisfaits du résultat, mais compte tenu de tous les problèmes depuis notre arrivée ici, compte tenu de la préparation physique, c’est-à-dire des blessures des joueurs clés, nous avons tout fait pour les faire revenir, mais c’était un trop gros problème pour nous. Les garçons se sont battus, ont fait de leur mieux, mais ce n’est pas suffisant à ce niveau. »

Il a aussi fait un point sur l’échec serbe lors de la Coupe du monde 2022 : « Il faut être digne dans les succès et les défaites. Nous avons eu du succès au cours de l’année et demie précédente, maintenant le déclin est arrivé. J’ai tendu la main aux joueurs et j’ai dit qu’il fallait être grand et quand on ne l’est pas, ça ne marche pas. C’était une atmosphère calme. Je dois tirer mon chapeau à certains joueurs, certains ne pensaient même pas pouvoir jouer, mais ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes. Nous avons eu des problèmes dans le jeu défensif, mais nous ferons une analyse plus approfondie. C’est la Coupe du monde et vous devez avoir tous les joueurs en bonne santé et en pleine forme. Les désirs sont une chose, mais les possibilités en sont une autre, je le savais. Je ne suis pas déçu, je ne pouvais pas trop en demander. »

Il ne savait pas vraiment pourquoi les joueurs étaient aussi tendus sur le terrain : « Peut-être que les joueurs peuvent dire pourquoi, mais je ne sais pas ce qu’il s’est réellement passé. Il y avait de la tension, mais je ne peux pas dire pourquoi. Parfois, la tension vient de certaines circonstances, mais c’est normal pour un match comme celui-ci. »

Crédits photo de présentation : RTS/Screenshot

Laisser un commentaire