Dragan Stojkovic est revenu en conférence de presse sur le match nul entre la Serbie et le Cameroun (3-3): « Nous sommes frustrés par le résultat. Mener 3-1 à ce niveau et les laisser revenir, c’est vraiment frustrant. Nous avons bien réagi après avoir encaissé un but, réussi à en marquer trois et raté de belles occasions. La sortie haute de notre défense à 3-1, jouer le hors-jeu est absolument interdit à ce niveau. C’est totalement, tellement amateur. Tout cela nous a coûté des points perdus dans le match. Les statistiques et la possession, la domination sur le terrain, ça ne veut rien dire pour le moment » .

De nouveaux blessés arrivent à l’infirmerie : « Nous sommes encore malchanceux aujourd’hui, car les deux défenseurs (Pavlovic et Veljkovic, NDLR) nous ont demandé des changements. Ils ont été forcés. Nous avons dû réagir comme ça, étant donné qu’ils ont joué avec deux attaquants en seconde période. Nous n’avons pas de chance avec les blessures, cela nous inquiète. Je suis frustré à cause du résultat, les joueurs en voulaient, ont très bien joué à un moment donné. Mais sur cette nouvelle tactique, il ne faut pas commettre d’erreurs. Presque deux erreurs identiques, pratiquement incroyables. Nous soutenons le Brésil contre la Suisse. Nous n’avons rien à perdre pour aller plus loin, pour gagner. Il faut être réaliste, bien regarder la situation, bien analyser le jeu. Nous n’abandonnerons pas » .

Il est revenu sur les absences de Jovic et Vlahovic : « Vlahovic n’était pas à 100% aujourd’hui, comme vous l’avez vu, nous avons eu deux remplacements forcés avec Veljkovic et Pavlovic, cela a grandement perturbé notre idée d’essayer d’insérer Jovic. C’était trop dangereux, considérant que le Cameroun avait des attaquants dangereux. Nous avons eu beaucoup d’occasions, nous n’étions pas très intelligents et c’est pourquoi nous n’avons pas obtenu les trois points » .

Il y a tout de même des points positifs : « Concernant la situation et l’ambiance dans le vestiaire, on regrette les erreurs qui nous ont coûté la victoire, mais je pense qu’on a fait un match intéressant, on s’est créé plusieurs occasions colossales, marqué trois buts, mais il ne faut pas que les joueurs perdent la tête. Nous ressentons tous la frustration de la victoire d’aujourd’hui, nous l’avions entre les mains, mais nous avons fait revivre le Cameroun avec notre bêtise » .

À propos du prochain match : « Il faut voir l’état de santé des joueurs, voir sur qui on peut compter, le niveau de concentration à un niveau supérieur. En fin de compte, il devrait y avoir plus de communication. De telles erreurs ne doivent plus se répéter. En ce qui concerne le match, contre la Suisse, nous jouerons ce que nous connaissons le mieux et tenterons de gagner » .

Il a évoqué la sortie sur blessure de Strahinja Pavlovic : « Pavlovic a estimé que que le risque de blessure grave était trop grand. Je pense qu’il sera en mesure de récupérer dans les prochains jours. Quand un joueur te demande de changer, c’est dommage que ça arrive. Nous avions d’autres idées tactiques » .

Dernière analyse sur le match : « Je m’attendais à ce que nous gagnions, cela ne s’est pas produit, le match s’est terminé par un nul. J’ai beaucoup de respect pour le Cameroun car ils ont montré du mental pour revenir après 3-1, nous savions qu’ils essaieraient d’alourdir notre défense avec de longs ballon (…). Je pense que nous avons bien contrôlé le match. C’est le football après tout, la fatigue, la concentration, les erreurs… tout cela est présent. En gros, le match est fini, on n’a pas réussi à le finir intelligemment et c’est tout. Mes joueurs ont montré un tout nouveau visage, par rapport au premier match. On s’est créé beaucoup d’occasions, de belles actions, des situations dangereuses devant le but camerounais, marqué trois buts, mais aussi raté plusieurs occasions plus le poteau. Nous avons fait preuve de caractère après l’ouverture du score, nous avons terminé la mi-temps avec 2-1, nous devions peut-être marquer un autre but plus tard. Nous avions une domination totale, le Cameroun avec quatre joueurs était sur notre défense. Un beau match, dynamique et attractif, tout le monde se réjouit de voir de tels revirements, mais ceux qui ne le sont pas pour le Cameroun et la Serbie » .

Crédits photo de présentation : Starsport

Laisser un commentaire