Le mercato hivernal a récemment ouvert ses portes, l’occasion pour nous de faire un point sur les Serbes qui doivent changer de club, et ceux qui arrivent en fin de contrat.

Ils doivent changer de club

Nemanja Gudelj

C’est une période assez compliquée pour le milieu de terrain. S’il n’a jamais vraiment été un élément incontournable à Séville, il n’a disputé que 530 minutes en 11 matchs cette saison, toutes compétitions confondues. Et cela commence à se voir sur ses performances. À commencer par sa prestation contre le Portugal, où il réalise une grosse erreur sur le premier but encaissé, et est d’une manière générale en dessous du niveau de ses coéquipiers. Sous contrat jusqu’en 2023, un départ du club andalou ne serait pas une mauvaise idée. Il vient de fêter ses 30 ans, et pourrait rendre service à de nombreux clubs. D’autant plus qu’il a une forme à garder, étant un des hommes clés de Dragan Stojkovic en sélection.

Nemanja Radonjic

On a tous en tête sa publication Instagram, où il réconforte Cristiano Ronaldo après la qualification de la Serbie pour la Coupe du monde. Mais croyez-le bien, c’est plus NR7 que CR7 qui a besoin d’assistance cette saison. Prêté par l’OM à Benfica, il n’a disputé que six petits matchs avec le club portugais, pour un but marqué. Entre une arrivée tardive lors du mercato estival et des blessures, son aventure portugaise semble un échec (contrairement à ses potentielles autres aventures portugaises, si vous voyez ce que je veux dire). Et ce n’est pas avec sa bonne prestation lors de l’élimination du Portugal par la Serbie, dans l’antre de son club actuel, que sa situation risque de s’améliorer. Un départ définitif de l’OM, qu’importe la fin de sa saison actuelle, est la meilleure solution.

Aleksa Terzic

De retour à la Fiorentina après un prêt convaincant à Empoli, en Serie B, le latéral gauche de 22 ans n’a pas eu la continuité voulue. Barré par la concurrence, il s’est contenté cette saison de seulement huit matchs et 261 minutes avec les Violets. Avec tout de même une passe décisive. Un prêt dans un club de Serie A semble être la meilleure solution, afin qu’il puisse progresser. Ou même en seconde division, afin d’avoir du temps de jeu.

Filip Kostic

« T’as le tube Koko, Koko t’as le tube ! ». Oui, le piston gauche de 29 ans est clairement le tube du moment à l’Eintracht Francfort, et ce, depuis un certain temps déjà. Son transfert raté l’été dernier à la Lazio, et toute l’histoire qui s’est produite autour, ne l’a pas impacté. Pour preuve, le sérial passeur a distillé neuf caviars et marqué trois buts en 21 matchs cette saison. Sous contrat jusqu’en 2023, un départ est de plus en plus envisageable, ce qui serait mérité au regard de ses performances et son professionnalisme. Sauf si son club actuel décide une nouvelle fois de jouer la Gestapo.

Nemanja Maksimovic

Depuis son arrivée en 2018, il est un élément indispensable de Getafe. Il le montre encore cette saison, en ayant commencé les 19 matchs de Liga titulaire, et disputé 1637 minutes sur 1710 possibles. Après 137 matchs avec son club actuel, il est temps pour le milieu défensif de 26 ans de trouver une nouvelle destination, qui pourrait lui permettre de passer un cap. Mais son contrat, qui expire en 2024, pourrait poser problème.

Ils sont en fin de contrat :

Filip Djuricic

Après avoir relancé sa carrière à Sassuolo, le milieu offensif de 29 ans ne va visiblement pas prolonger l’aventure. L’Inter Milan ainsi que des clubs néerlandais seraient intéressés pour le recruter.

Mihailo Ristic

En forme du côté de Montpellier, la latéral gauche de 26 ans ne sait toujours pas où il va évoluer la saison prochaine. Une prolongation semble difficile, et l’Étoile Rouge suivrait la situation de près.

Milos Veljkovic

Excellent avec le Werder Brême, qui a été relégué en seconde division, le défenseur central de 26 ans semble enfin avoir trouvé la continuité qui lui manquait. Et ce malgré des pépins physiques toujours présents. Il ne manquera pas de prétendants lorsqu’il sera sans club.

Mile Svilar

Pas la moindre minute disputée cette saison avec Benfica. Il devra changer de club et trouver du temps de jeu pour ne pas voler sa place en sélection, comme c’est actuellement le cas.

Milos Pantovic

Promu en Bundesliga avec Bochum, le milieu offensif de 25 ans arrive en fin de contrat cette année. S’il n’est pas prolongé, il pourrait être une bonne affaire pour de nombreux clubs. Cette saison, il a marqué cinq buts et délivré une passe décisive en 17 matchs. Et il est un joueur important de son équipe.

Laisser un commentaire