Fudbalski Hram vous présente son 11, très offensif, des jeunes en devenir du championnat !

Le XI type

Djordje Petrovic (20 ans, FK Cukaricki)

Djordje Petrovic a commencé en tant que remplaçant. Il a cependant réussi à détrôner Nemanja Belic. Résultat : les « Brdjani » ont fini 4ème défense de SuperLiga, et le jeune portier n’a encaissé que 26 buts. S’il reste en Serbie, malgré l’intérêt de nombreux clubs européens, Petrovic sera titulaire et continuera à progresser. À condition qu’il gagne en constance dans ces prestations.

Nikola Stevanovic (21 ans, FK Radnicki Nis)

Il l’est l’une des belles surprises du Radnicki, malgré le dernier exercice décevant du club. Le défenseur central a pallié, avec brio, le départ de Radovan Pankov à l’Étoile Rouge. Véritable stoppeur, il n’hésite pas à aller aux duels et possède un bon jeu de tête. Même s’il est imprécis dans le jeu long, son jeu court est plus que correct. Le départ de Nikola Cumic fait de Stevanovic le nouveau jeune à suivre du côté de Nis.

Strahinja Erakovic (19 ans, Étoile Rouge)

Il représente l’avenir de l’Étoile Rouge dans l’arrière-garde. Derrière son crâne chevelu se cache un beau gaillard doté d’un beau jeu de tête, redoutable sur coup de pied arrêté. Jouant de préférence en défense central, il est également capable de jouer à droite. Capitaine de Graficar, club de filiale de Zvezda, Erakovic a un esprit de leader et une capacité de mobilisation intéressante. Après plusieurs saisons passées à se préparer avec le groupe professionnel, il pourrait enfin avoir sa chance cette année.

Mladen Devetak (21 ans, FK Vojvodina)

Formé initialement en tant que défenseur central, il a été replacé en tant que latéral gauche par Nenad Lalatovic. Même si ses statistiques offensives ne sont pas reluisantes, avec un but et une passe décisive en 21 matchs, Devetak se projette beaucoup vers l’avant. Sa vitesse et sa qualité de centre correcte peuvent déstabiliser une défense. Intelligent, il gère bien l’espace et est précieux dans la couverture. Son tempérament sanguin explique qu’il n’hésite pas à harceler le porteur pour récupérer le ballon et se projeter.

Mirko Topic (19 ans, FK Vojvodina)

Le milieu défensif est l’une des révélations de l’année en SuperLiga, où il a disputé 17 rencontres. Sa grande taille (1m91) lui permet d’avoir un avantage considérable dans les duels, ainsi que sur coup de pied arrêté. Topic n’hésite pas à donner du sien pour presser et récupérer la balle. À l’aise techniquement, il se projette souvent dans le dernier tiers pour apporter de la présence. Sa bonne vision du jeu lui permet de trouver ses coéquipiers aussi bien dans le jeu long, que court. 

Stefan Kovac (21 ans, FK Cukaricki)

Auteur de 29 matchs, il n’a manqué qu’une rencontre avec les siens, et est devenu un élément essentiel de Cukaricki. Le milieu relayeur forme un double pivot solide avec le récupérateur Marko Docic. Stefan Kovac est un élément précieux dans les transitions offensives. Très à l’aise dans le jeu court, il est capable de porter le ballon sur plusieurs mètres afin d’amorcer un contre, et de faire remonter le bloc équipe. Son jeu long est encore perfectible, mais sa marge de progression reste intéressante.

Veljko Birmancevic (22 ans, FK Cukaricki)

Formé au Partizan, Birmancevic joue préférentiellement sur le côté gauche. Il est cependant capable de jouer sur l’autre aile. Sa vitesse et sa capacité à accélérer lors des contres en font un poison pour les défenses. Intelligent dans ses déplacements, il n’a pas de mal à se défaire de son vis-à-vis. Passeur à 6 reprises lors du dernier exercice, l’ailier de 22 ans aidera le club à se qualifier en coupe d’Europe la saison prochaine.

Zeljko Gavric (19 ans, Étoile Rouge)

Prêté en début de saison à Graficar, Gavric a inscrit 7 buts et délivré 5 passes décisives. Lors du mercato hivernal, il a été rappelé par le nouvel entraineur « crveno-beli », Dejan Stankovic. Il a ainsi pu obtenir du temps de jeu. Ailier gauche de métier, il aime rentrer à l’intérieur du jeu sur son pied droit. Sa bonne pâte sur corner et sur coup-franc en font un danger constant. Bon frappeur et excellent dribbleur, il est capable de créer le danger aux abords de la surface. Gavric sera donc un remplaçant de choix et une option intéressante pour débloquer la situation en cours de match.

Dejan Zukic (18 ans, FK Vojvodina)

Son profil ressemble à celui d’un autre milieu, formé également à Novi Sad : celui de Sergej. Le milieu offensif a encore une grosse marge de progression avant d’arriver au niveau du joueur de la Lazio. Capable de marquer des buts, son mètre quatre-vingt-deux et sa condition physique le rendent déstabilisant pour une défense. Son intelligence et ses qualités dans le jeu long servent ses coéquipiers, qu’il trouve avec aisance dans les intervalles et espaces. Cependant, Dejan Zukic ne devrait pas s’éterniser à Vojvodina, et pourrait rapidement faire ses valises.

Filip Stevanovic (17 ans, FK Partizan)

Il serait presque inutile de le présenter, tellement ses qualités font parler de lui. Ailier ambidextre et percutant, au-dessus de la moyenne techniquement, capable d’inscrire des buts en éliminant une défense entière comme en décrochant une grosse frappe, Stevanovic n’a pas fini d’impressionner. Son potentiel est encore difficile à déterminer, mais il pourrait rapidement devenir un ailier de classe mondiale. L’adolescent aux 9 buts la saison passée débarquera en juillet 2021 du côté de Manchester City, pour 8.5 millions d’euros.

Milutin Vidosavljevic (19 ans, FK Cukaricki)

Bien qu’il soit plus à l’aise en jouant sur les côtés, ses qualités le rendent intéressant en pointe de l’attaque. Le numéro 10 de Cukaricki apporte beaucoup de percussion sur les ailes, et préfère rentrer intérieur. Rapide et doué techniquement, il est très à l’aise dans les petits espaces. Capable d’épuiser rapidement son vis-à-vis, Milutin Vidosavljevic a inscrit 3 buts et délivré 2 passes décisives en championnat. Cette année sera, pour lui, celle de la confirmation.

Les remplaçants

  • Marko Ilic (22 ans, Vozdovac) : Considéré comme l’un des gardiens les plus solides de SuperLiga, Ilic est réputé pour sa solidité sur pénalty. Et pour cause, il en a stoppé cinq la saison dernière.
  • Stefan Sapic (23 ans, Cukaricki) : Même s’il peut ne plus être considéré comme un espoir, lui et ses deux mètres sont une valeur sûre du championnat. Solide sur ses appuis, il commet très peu de fautes.
  • Njegos Petrovic (21 ans, Étoile Rouge) : Milieu relayeur, sa qualité de passe lui permet d’orienter le jeu avec aisance. Sa jeunesse explique sûrement son manque d’impact dans les gros matchs. Raison pour laquelle il n’est que remplaçant.
  • Lazar Pavlovic (18 ans, Partizan) : Même s’il n’a obtenu que peu de temps de jeu, le milieu offensif a pu montrer son intelligence de jeu et sa bonne qualité de frappe. Il sera intéressant de suivre sa progression cette année.
  • Veljko Nikolic (20 ans, Étoile Rouge) : Malgré son explosion tardive et son physique frêle, le milieu offensif a obtenu du temps de jeu depuis l’arrivée de Dejan Stankovic. Passeur, sa vision du jeu et sa qualité technique lui permettent de créer le danger aux abords de la surface.
  • Luka Cveticanin (17 ans, Vozdovac) : Le jeune ailier formé au Partizan a obtenu du temps de jeu chez les « Zmajevi ». Avant d’être promu en tant que titulaire.
  • Stefan Sormaz (20 ans, Spartak Subotica) : Véritable buteur, il n’a inscrit que deux petits buts et délivré quatre passes décisives avec le Spartak. Reste à savoir s’il pourra exploiter au mieux son potentiel.

By Bojan Stanojevic

Fou du Partizan, dans tous les sens du terme. Redevenu amoureux des aigles blancs grâce à Aleksandar Mitrović.

2 thoughts on “SuperLiga. Le 11 des « cracks » à suivre cette saison”

Laisser un commentaire